UBIK Blog | 2017, l’année du VoIP!
Article image
 Retour aux articles

2017, l’année du VoIP!

Pourquoi tant de confiance? Eh bien, il faut savoir que la technologie VoIP existe déjà depuis une bonne vingtaine d’années. Oui, oui. À la fin des années 1990, Internet était déjà assez développé pour que quelques petits malins envisagent d’en faire un canal de transmission de la voix. Mais on s’entend : la VoIP ne représentait qu’un maigre 1 à 3 % des communications vocales de l’époque.

N’empêche, petit train va loin : en 2003, grâce à Skype, ce pourcentage avait bondi pour atteindre 25 %! Le logiciel estonien, aujourd’hui propriété de Microsoft, a carrément montré au monde toute l’étendue des possibilités Web en matière de télécommunications. Étendue qui, de nos jours, continue de se révéler.

Ce qui nous emmène à 2017. La VoIP figure actuellement parmi les industries les plus florissantes, aux côtés des biotechnologies et des affaires numériques. En fait, ce secteur d’élite représente chaque année quelque 80 milliards de dollars. Les affaires vont bien, et elles vont vite, en plus!

Pensez-y. La VoIP est partout : sur Skype, bien sûr, mais aussi sur Facetime, WhatsApp, et même Facebook, qui est récemment entré dans le bal en proposant les appels dans Messenger.

Le principal avantage de la VoIP? Le prix! Un système téléphonique IP hébergé comme celui qu’offre UBIK peut réduire de 40 % la facture mensuelle. Le concept d’appel interurbain n’existe pas sur le Web. Exit, donc, les frais qui en découlent.

Voulez-vous un autre bon argument? Quand une multinationale déploie dans ses succursales de différents pays un système unique de VoIP, elle peut économiser près de 90 %.

Encore besoin d’être convaincu? On estime qu’un système de VoIP hébergé réduit de 90 % la facture initiale d’implantation d’un système téléphonique dans une nouvelle entreprise. Ces temps-ci, on ne compte plus les gens qui se lancent en affaires. La VoIP leur offre une option hyper intéressante!

Et ça, ce ne sont que des avantages liés aux coûts. Internet permet en plus plein de petits extra qui rendent l’expérience de la VoIP réellement plaisante. Des exemples? Vous pouvez lier les boîtes vocales à une adresse courriel, envoyer et recevoir des télécopies avec votre ordinateur, ou gérer en temps réel les transferts d’appels internes et externes avec une plateforme Web.

Si je prends l’exemple d’UBIK (faut bien se vanter un peu!), c’est carrément une tonne de fonctionnalités qui sont comprises dans le service. Pas besoin de magasiner. Tout est là.

Je parle souvent avec des gestionnaires d’entreprise qui hésitent à passer à la VoIP. Ils craignent qu’il y ait des interruptions de conversation ou toutes sortes de pépins tannants dans le réseau. Qui n’a jamais ragé contre Skype et ses maudits bogues?

Pour être bien honnête, j’avoue qu’il y a de ça quelques années, les connexions Internet, au Québec du moins, n’étaient pas assez performantes pour garantir une VoIP réellement efficace. Les premières expériences de quelques utilisateurs précoces se sont révélées mi-figue, mi-raisin.

Heureusement, nous sommes sortis de la préhistoire. La fiabilité, la qualité et la vitesse des connexions Internet n’ont rien à voir avec celles de l’époque. Avec de bons équipements de réseautique, votre système fonctionnera comme un charme. Je vous le dis : 2017 sera l’année de la VoIP!

D’ici là, je vous souhaite une année remplie de succès, de joie et d’excellence. UBIK est ravi de vous compter parmi ses relations et souhaite vivre avec vous des expériences d’affaires efficaces et gratifiantes!

Ciao!

Fred

Abonnez-vous à notre infolettre!

(Vous ne recevrez que des choses intéressantes. Promis.)